AI AIRCRAFT VERSUS CSL

Voir plus d'amis sans perdre de FPS

FLUIDITÉ ET BEAUTÉ, L'ÉQUILIBRE INSTABLE

Cela fait maintenant quelques années que je fais de la simulation à mon humble niveau, mais un dilemme a toujours été présent. Avec une machine traditionnelle, comment trouver le juste milieu entre beauté et fluidité. Cette question était déjà complexe à résoudre en solo, car comme tous les pilotes, j’aime avoir de beaux avions, avec du caractère et beaucoup de détails. Mais j’aime aussi voler sur une planète qui ressemble à quelque chose de réel et qui ne ressemble pas à un simple décor de bande dessinée. Bien que nos ordinateurs ont évolué en devenant plus performant, nos simulateurs et les addons qui les équipes ont eux aussi grossis, la boucle est bouclée et ont recommence à rééquilibrer

QUAND UN TROISIÈME ÉLÉMENT RENTRE DANS L'ÉQUATION

Si seulement il suffisait simplement de gérer ses décors et ses avions, il serait aisé de faire un choix définitif, mais voilà avec la démocratisation des passerelles multijoueurs, il faut prendre aussi en compte maintenant les avions de nos amis pilotes

En effet, lorsque nos simulateurs doivent les afficher, ils font apparaître des appareils complets, (intérieur, extérieur, gauge, PA, FMC…). Malheureusement, ce comportement par défaut provoque facilement une disparition de nos précieux FPS, rendant l’expérience de vol et l’immersion désagréable

Un avion (quelque soit le simulateur), ce sont de nombreux éléments 3D assemblé peints et articulés, des gauges, des sons, des FMC ou MCDU… Autant d’élément pouvant consommer nos ressources. Et pourtant la majeur partie de ces éléments ne sont pas indispensable. Quel est l’utilité d’afficher un appareil avec sont pilote automatique fonctionnel. Pourquoi avoir un FMC avec sa cartographie chargés dans un cockpit ou personne ne montra dedans.
Tant d’éléments chargés inutilement qui, s’ils était ignorés, pourrait nous permettre de récupérer nos précieux FPS

COMMENT ALLÉGER UN AI

Sur FSX et P3D, il est assez facile de créer des avions alléger (coque vide), mais sur Xplane, c’est un autre sujet.
Dans FSX et P3D, il suffit de supprimer le fichier panel.CFG pour qu’un appareil ami se soulage 1/4 les traitements informatique. Ensuite, il suffit de retoucher la résolution des textures pour enlever un second quart des traitements

Mais dans X-Plane, le plus mauvais des élèves, il faut passer par l’éditeur Plane Maker, et tout de suite, c’est beaucoup moins accessibles au commun des simmeurs.

FFS2PLAY SE FORME AUX CSL POUR X-PLANE

Contrairement a ce que l’on peut croire, les développeur de FFS2Play n’ont pas des ordinateurs surpuissant à plusieurs milliers d’Euro, mais bien des machines comme les votre et donc subissent aussi ces perte de FPS.
Sensible donc à ce soucis, notre team et grâce à l’aide de pilote de FSX-France, a commencé à travailler sur l’utilisation de reproductions d’appareils allégés appelées CSL.

Le but de l’opération et de permettre d’afficher un plus grand nombre d’ami tout en consommant le moins de ressource possible. Ces CSL étant dépourvue de cockpit, d’instrument de bord, d’intérieur etc…, pèsent en général moins de 50 méga.
Bien que ces CSL soient petit, cela ne veux pas dire forcément moche. Il est vrai qu’en général, les CSL que l’ont trouve le web ne sont pas magnifiques, mais comme ils sont constitué simplement d’un fichier 3D (OBJ8) et d’un fichier texture au format PNG, il est très facile de les rendre visuellement très acceptable et même beau.

Motivé par le gain potentielle que peux généré l’utilisation des CSL, la team FFS2Play et la team FSX-France ont travaillé de concert pour créer une première version test du plugin XFFS2Play et du logiciel FFS2play. Et malgré une charge de travail importante, les premier résultats sont très encourageant. Malheureusement comme cette technologie est nouvelle chez FFS2Play, elle ne sera pas publiée avant plusieurs semaines dans sa version BETA. En effet dans l’état actuel des choses, beaucoup de routines ne sont pas encore gérées parfaitement (animation, son,…).

Mais c’est dans les tuyaux, et sera une fille.